webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation Notre approche Nos départements Nos avocats Nos distinctions Nous contacter Equipe restructuring Agenda / évènements Nos événements Autres événements Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Réseau Simon Avocats Prévention Procédures collectives Dirigeants Actionnaires / Investisseurs Créanciers Social Opportunités Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre du restructuring
L'actualité juridique et économique des acteurs du restructuring par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Procédures collectives
 

Dettes de cotisations sociales litigieuses et appréciation de l’état de cessation des paiements.

Cass. com. 9 septembre 2020, n°18-24262

La créance de cotisations impayées de la Mutualité sociale agricole (MSA), objet de contraintes définitives, ne peut être considérée comme une créance litigieuse nonobstant le recours amiable formé par le débiteur, et doit par conséquent être prise en compte dans le calcul du passif exigible de ce dernier pour apprécier l’état de cessation des paiements.



Un Tribunal avait ouvert une procédure de liquidation judiciaire à l’encontre d’un agriculteur à la suite d’une assignation délivrée par la MSA sur le fondement 

d’une dette de cotisations impayées pour lesquelles l’organisme avait signifié deux contraintes.

L’agriculteur en difficulté contestait la caractérisation de son état de cessation des paiements, considérant que les créances de la MSA étaient litigieuses et partant exclues du passif exigible, puisqu’il avait formé à l’égard des deux contraintes un recours devant la commission de recours amiable de la MSA.

La Cour de cassation rejeta cependant le pourvoi de l’agriculteur. Les contraintes délivrées par la MSA n’ayant pas fait l’objet de recours juridictionnel, elles étaient définitives et ne pouvaient par conséquent être considérées comme litigieuses.

L’article L. 725-3 du code rural dispose en effet que les caisses de mutualité sociales agricoles peuvent délivrer des contraintes aux fins de recouvrement de leurs créances, lesquelles produisent les effets d’un jugement, à défaut d’opposition dans le délai de 15 jours de la signification. 

En l’espèce, le débiteur n’avait pas formé opposition. Le caractère certain, liquide et exigible de la créance de la MSA ne pouvait par conséquent être contesté, nonobstant le recoursamiable formé devant la commission de recours amiable de la MSA.

 

A rapprocher : Article L. 725-3 du code rural

VOIR AUSSI

Précisions sur l’exercice du droit de rétention sur un immeuble en cas de liquidation judiciaire

Cass. com., 30 janvier 2019, n°17-22.223

- Vu : 3287

Le créancier titulaire d’un droit de rétention sur un immeuble ne se dessaisit pas du bien en confiant à un tiers, l’occupation pour son compte du bien, et ne perd donc pas son droit de rétention. 

> Lire la suite

La réaffirmation du formalisme impératif de la conversion en liquidation judiciaire

Cass. com., 20 juin 2018, n°17-13.204

- Vu : 1522

La chambre commerciale de la Cour de cassation rappelle, de nouveau, le formalisme impératif résultant des dispositions de l’article R.631-3 du Code de commerce, lequel dispose qu’en cas de saisine d’office du Tribunal en vue de la conversion en liquidation judiciaire, le débiteur doit être convoqué par le Greffe par lettre recommandée avec accusé de réception.

> Lire la suite


Les plus vus...
Conditions de la conversion de la procédure de redressement judiciaire en liquidation judiciaire
15 mars 2018 - Vu : 16627
La conversion de la procédure de redressement judiciaire en une procédure de liquidation judiciaire n’impose pas la constatation de l’état ...
> Lire la suite
Obtention de délais de paiement dans le cadre d’une procédure de conciliation
6 juillet 2017 - Vu : 12751
La procédure de conciliation a pour objectif de rechercher un accord amiable entre l'entreprise et ses principaux créanciers, ...
> Lire la suite
Contrairement au gage, l’hypothèque ne peut bénéficier de l’attribution judiciaire en cas de liquidation judiciaire
7 septembre 2017 - Vu : 12504
Contrairement au créancier gagiste, le créancier hypothécaire ne peut solliciter l’attribution judiciaire du bien en cas d’ouverture d’une ...
> Lire la suite
Sur les conditions de la compétence du juge-commissaire en cas de contestation de créances
4 janvier 2018 - Vu : 7006
Le juge-commissaire est compétent pour statuer sur l’admission ou le rejet de la créance déclarée à condition que ...
> Lire la suite
Copyright ©2017 La lettre du restructuring | Création et réalisation Webcd©