webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation Notre approche Nos départements Nos avocats Nos distinctions Nous contacter Equipe restructuring Agenda / évènements Nos événements Autres événements Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Réseau Simon Avocats Prévention Procédures collectives Dirigeants Actionnaires / Investisseurs Créanciers Social Opportunités Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre du restructuring
L'actualité juridique et économique des acteurs du restructuring par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Prévention
 

Simon Associés vous accompagne dans vos difficultés liées aux délais de paiements et à la trésorerie

Adestra, une nouvelle offre dédiée aux entreprises

Simon Associés, via son offre Adestra, propose aux entreprises de les assister dans leurs problématiques de délais de paiement et de trésorerie.

Alors que la plupart des paiements sont encadrés dans un délai maximum de 60 jours, il est avéré que les retards de paiement impactent de manière très significative la vie des entreprises, et ce malgré la loi LME.

Ces retards entraînent des difficultés de trésorerie. Et les retards/difficultés de paiement des uns entraînent des retards/difficultés de paiement d’autres qui entraînent en cascade des retards/difficultés d’autres encore. Et face à cela, l'entrepreneur doit malgré tout préserver la relation client, notamment quand un certain rapport de force existe, sans parler des grandes entreprises, privées, publiques ou parapubliques.

Il existe des solutions mais les entreprises les connaissent mal ou hésitent à les mettre en œuvre. Pourtant, les outils sont là.

 

Simon Associés, présent dans 12 villes en France, a dédié son offre alliant chiffre/droit/outils numériques à la question des délais de paiement et de la trésorerie.

N'hésitez pas à nous contacter à adestra@simonassocies.com.

 

A lire : « Les retards de paiement des clients impactent-ils la probabilité de défaillance des entreprises ? » (Bulletin de la Banque de France 227/8 – Janvier-Février 2020).

VOIR AUSSI

Etat des lieux des procédures amiables de traitement des difficultés des entreprises en 2018

Etude DELOITTE / ALTARES « L’entreprise en difficulté en France en 2018, une fin de cycle ? », mars 2019

- Vu : 1445

La 13ème édition de l’étude DELOITTE / ALTARES sur les entreprises françaises en difficulté en 2018 révèle une hausse du recours aux procédures amiables de traitement des difficultés des entreprises sur un échantillon de 17 juridictions françaises à hauteur de 15 %. Cette hausse n’est toutefois pas constatée sur l’ensemble du territoire national.

> Lire la suite

Clôture de la procédure de conciliation : auto-saisine du président du tribunal exclue

CA Dijon, 2ème ch. civ., 13 juillet 2017, n°17/00720

- Vu : 2833

Le président du tribunal qui a ouvert une procédure de conciliation n’est pas autorisé à se saisir d’office pour y mettre un terme.

> Lire la suite


Les plus vus...
Conditions de la conversion de la procédure de redressement judiciaire en liquidation judiciaire
15 mars 2018 - Vu : 12863
La conversion de la procédure de redressement judiciaire en une procédure de liquidation judiciaire n’impose pas la constatation de l’état ...
> Lire la suite
Obtention de délais de paiement dans le cadre d’une procédure de conciliation
6 juillet 2017 - Vu : 9853
La procédure de conciliation a pour objectif de rechercher un accord amiable entre l'entreprise et ses principaux créanciers, ...
> Lire la suite
Contrairement au gage, l’hypothèque ne peut bénéficier de l’attribution judiciaire en cas de liquidation judiciaire
7 septembre 2017 - Vu : 9637
Contrairement au créancier gagiste, le créancier hypothécaire ne peut solliciter l’attribution judiciaire du bien en cas d’ouverture d’une ...
> Lire la suite
Sur les mesures du projet de Loi Pacte concernant les entreprises en difficulté
13 septembre 2018 - Vu : 5734
En matière d’entreprises en difficulté, le projet de loi du Gouvernement relatif à la croissance et à la ...
> Lire la suite
Copyright ©2017 La lettre du restructuring | Création et réalisation Webcd©