webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation Notre approche Nos départements Nos avocats Nos distinctions Nous contacter Equipe restructuring Agenda / évènements Nos événements Autres événements Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Réseau Simon Avocats Prévention Procédures collectives Dirigeants Actionnaires / Investisseurs Créanciers Social Opportunités Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre du restructuring
L'actualité juridique et économique des acteurs du restructuring par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

Liquidation judiciaire simplifiée

Retour

La procédure de liquidation judiciaire simplifiée est soumise aux règles d’une liquidation judiciaire de droit commun, et permet, lorsque les enjeux sont faibles, d’accélérer les opérations de liquidation judiciaire.

Les opérations de vérification des créances et de réalisation des actifs sont allégées.

L’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire simplifiée est obligatoire lorsque les trois conditions suivantes relatives au débiteur sont réunies :

  • absence d’actif immobilier,
  • effectif inférieur ou égal à un salarié,
  • CA HT inférieur ou égale à 300 K€.

L’ouverture d’une liquidation judiciaire peut aussi être facultative, lorsque les trois conditions suivantes relatives au débiteur sont réunies :

  • absence d’actif immobilier,
  • effectif inférieur ou égal à cinq salariés,
  • CA HT inférieur à 750 K€.

La procédure doit être clôturée dans le délai d’un an à compter du jugement d’ouverture, sauf prorogation.

Copyright ©2017 La lettre du restructuring | Création et réalisation Webcd©